Soissonnais14-18

Depuis 2013, l'association Soissonnais 14-18 vous propose ici sous son titre "Itinéraires photographiques ©", ses clichés issus de ses reportages lors des manifestations liées à la Grande Guerre, ses coups de coeur des monuments aux morts liés à ce conflit et ses promenades sur divers fronts. Alain Puech contribue notamment à ces productions photographiques.

Enjeu stratégique entre les Vosges et la plaine lorraine, ce champ de bataille proche de la nécropole de Badonviller vit s’accrocher les troupes françaises et allemandes. Désigné par les militaires comme la Cote 542, les Allemands en entreprirent la fortification dense en 1915(voie ferré, abris bétonnés, hôpital, chapelle, postes de mitrailleuses, téléphérique,…) mais cela n’empêcha pas les troupes françaises d’attaquer sans relâche et de mener elles aussi la guerre des mines (plus de 50 mines creusées sous un front de 300m).