Soissonnais14-18

Depuis 2013, l'association Soissonnais 14-18 vous propose ici sous son titre "Itinéraires photographiques ©", ses clichés issus de ses reportages lors des manifestations liées à la Grande Guerre, ses coups de coeur des monuments aux morts liés à ce conflit et ses promenades sur divers fronts. Alain Puech contribue notamment à ces productions photographiques.

Site de tir d’un canon de marine construit par les Allemands, une fois le front figé en 1916 où sont visibles la plateforme bétonnée avec sa cuve en demi-cercle, ses bouches des soutes à munitions et le réseau de galeries et salles souterraines. La cuve orientée plein Sud accueillait une pièce d’artillerie de calibre 38 cm et de longueur 17 mètres, installée en mai 1916 sur châssis métallique (Bettungsschiessgerüst). Ce canon 38 SK/L 45 reposait sur l’affût pivotant situé au centre du demi-cercle plaqué de métal pour que les roulements s’opèrent en s’appuyant aussi sur les gradins. Armé par des artilleurs de marine, le canon avait une portée d’une quarantaine de kilomètres: les objectifs étaient les voies ferrées françaises vers Sainte-Ménehould. Peu de tirs seront effectués. Les Allemands démontèrent le canon dès mars 1917.