Soissonnais14-18

Depuis 2013, l'association Soissonnais 14-18 vous propose ici sous son titre "Itinéraires photographiques ©", ses clichés issus de ses reportages lors des manifestations liées à la Grande Guerre, ses coups de coeur des monuments aux morts liés à ce conflit et ses promenades sur divers fronts. Alain Puech contribue notamment à ces productions photographiques.

Les armées allemandes et françaises stabilisées de mi-septembre 1914 à mars 1917 et mars 1918 à août 1918 au Nord Est de l’Oise et Sud de la Somme, mènent des travaux d’aménagements sur la ligne du no mans’s land et les lignes arrières. Au-delà de Dives, Lassigny et Candor, Beaulieu-les-fontaines et Tilloloy présentent des vestiges encore intacts du champ de bataille puisque situés en zones boisées: abris bétonnés destinés au commandement, aux munitions, aux observateurs, mitrailleurs et artilleurs, parfois surhaussés des décorations – moulures ou empreinte en creux d’obus ou croix de fer – côtoient, entre autres, une piscine allemande installée sous un pigeonnier et une guérite, française construite avec une infrastructure de tôle de fer très répandue pour un seul occupant.